Maudit qu’on a une campagne plate!

Tous les indicateurs sont présents pour le prouver, on a une campagne électorale fédérale VRAIMENT À CHIER!!!

Quand même, ce midi, au club des ex à RDI, on a parlé de Chantale Peticlerc et ses victoires. C’est bien ce qu’elle a fait, c’est même extraordinaire, presque « Phelpsien », mais en quoi l’opinion de 3 ex politiciens est intéressante en cette matière? Leur but est de parler de politique, de l’analyser mieux que d’autres parce qu’ils en ont connu tous les racoins.

Les chiffres de couverture médiatique le démontrent aussi. Habituellement, les élections dominent, mais la semaine dernière, Ike, la listériose et même les élections américaines étaient pas trop loin derrière. Et les journaliste, je vais leur donner une chose, essaient quand même. Ils nous parlent de choses insignifiantes, mais c’est souvent le cas dans une course parce que c’est ces petites choses (chicanes, pitchage de bouette, Stéphane Dion qui dit, et je cite: « Les pêcheurs trouveront en moi un ami et un allié, car je sais que le bon pêcheur est l’ami du poisson. », etc.) qui peuvent rendre une campagne électorale intéressante et qui amène la masse à s’intéresser aux sujets plus sérieux.

Cependant, on n’a pas de show présentement et on n’a pas non plus de sujets sérieux. Alors c’est le vide. La campagne se résume TRÈS facilement à une ligne pour chaque parti.

Conservateurs: Faites nous confiance.
Libéraux: Bloquons les Conservateurs.
NPD: Bloquons les Conservateurs.
Bloc: Bloquons les Conservateurs.
Verts: VEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEERT!

Revenons 2 secondes sur les Conservateurs. André Pratte était sur le coche (c’est souvent le cas ces jours-ci) cette semaine en disant ceci sur l’approche de Duceppe envers les fédéralistes.

S’il veut que son appel aux fédéralistes soit crédible, Gilles Duceppe doit s’engager à ne pas faire, directement ou indirectement, la promotion de la souveraineté pendant son prochain mandat. Le chef bloquiste est-il prêt à prendre cet engagement envers les fédéralistes qu’il courtise? S’il ne le fait pas, les électeurs comprendront que cette année comme par le passé, chaque vote pour le Bloc viendra de facto renforcer le camp souverainiste.

Ne vous attendez pas à ce que Duceppe le fasse. Après la prochaine élection, ce dernier quittera le Bloc… Et quoi ensuite? Pierre Paquette? Un autre gaugauche sans l’exposure que Duceppe a eu dans les dernières années grâce aux commandites.

Est-ce que le Bloc va survivre?

Se fusionner au NPD de manière non officielle?

Est-ce qu’il reste encore des députés qui partiraient vers le PC?

Ce serait quand même ironique qu’un parti ayant été formé de membres des Conservateurs se dissolve 15 ans plus tard avec ses membres joignant le NPD.

Publicités

Publié le septembre 18, 2008, dans Médias, Politique. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :