Paul Desmarais serait derrière le 11 septembre.

 VS

Tant qu’à y être! C’est Robin Philpot, ce ridicule personnage séparatiste et très gauchiste qui sort un livre sur Paul Desmarais qui serait derrière tous les politiciens et toutes les politiques du Québec et du Canada depuis des dizaines d’années. On sait bien, Desmarais est fédéraliste et capitaliste.

Il contrôle aussi, selon Philpot, l’information au Québec avec ses journaux. 70% des quotidiens québécois appartiennent à Desmarais. Wow! Gros chiffre! C’est cependant dû au fait que Gesca donne des services un peu plus régionaux, parce que Quebecor récolte en réalité 40% des lecteurs québécois chaque jour (1 917 300) au Québec, seulement avec le Journal de Montréal et de Québec. Pendant ce temps, Gesca rejoint 32.1% des lecteurs (1 516 200) avec 7 journaux. (chiffres de 2006)

Et c’est sans parler de TVA, LCN. Et ne nous bullshitons pas, j’ai beau être à  la radio, le média qui a du pouvoir, c’est la télé! Et TVA/LCN sont dominants avec 27,7% du marché télé versus SRC qui était autour de 13% il y a 2 ans (Source). Donc le pouvoir médiatique au Québec, c’est Quebecor!!! Et on sait depuis longtemps que Quebecor a ses entrées privilégiées dans le monde politique, des liens étroits avec Brian Mulroney et plusieurs autres politiciens. Rappelons nous aussi qu’à la base, si Quebecor possède TVA et Vidéotron, c’est grâce au gouvernement péquiste de Bernard Landry.

Ah mais on va vous dire que  Gesca et SRC ont une entente qui les lient. C’est vrai. Mais c’est une entente commerciale. C’est quelque chose qui se voit à l’oeil, il n’y a pas de mélange de contenu entre les 2 groupes. Ok, certains chroniqueurs de la Presse se retrouvent parfois à SRC, comme Marissal et Lagacé. Mais est-ce vraiment pourquoi ils sont à la SRC? Lagacé est partout et Marissal est aussi invité à Télé Québec.

Il y cependant une autre entente, entre Quebecor et le 98,5 et c’est une entente sur le contenu. Sur les histoires qu’on va spinner fortement. Quand Quebecor, LCN partent sur une shire monumentale au 15 minutes, le 98,5 fait la même chose. C’est organisé et prévu de la même manière qu’on fait des ententes entre Quebecor et les radios d’Astral pour Star Académie et Occupation Double. L’important, c’est la répétition. C’est pourquoi les animateurs devaient faire mention de l’émission une fois par heure il y a quelques années. Je ne sais pas si c’est toujours ainsi, j’ai moins de contacts dans les boîtes astraliennes et je suis trop bien sur mon satellite pour écouter.

Où est-ce que la sortie du livre a été annoncée? Dans le Journal de Montréal. Où a-t-on pu entendre Philpot en entrevue aujourd’hui? À LCN avec Martineau et au 98,5 avec Dutrizac. Probablement un hasard. Les 2 anciens francs tireurs qui ont de plus en plus les mêmes invités et les mêmes sujets.

Et pour prétendre que Desmarais aurait un réel pouvoir sur l’information dans ses journaux, il faut s’arrêter seulement à André Pratte ou presque. Et c’est normal que des éditoriaux représentent l’opinion des propriétaires des journaux. Ça a toujours été ça!!! C’est ça pour le New-York Times et le Washington Post, les plus grands journaux au monde qui appuient toujours les démocrates. Mais dans les pages des journaux de Gesca, vous le savez, c’est TRÈS péquiste. Les chroniqueurs sont presque tous gauchistes et séparatistes.

Finalement, petite note loufoque, Philpot prétend que Desmarais contrôle tout avec son argent et qu’il influence les politiques québécoises et canadiennes. Il serait derrière la privatisation lente du système de santé parce qu’il détient des actions dans des compagnies d’assurance et derrière les conservateurs parce qu’il détient des actions de pétrolières. Pourtant, Philpot accuse aussi Desmarais de ne pas investir au Québec et au Canada, presque seulement à l’étranger, voulant ainsi dire que c’est pratiquement une nuisance, un riche qui ne rapporte rien au « nous ». Il faudrait qu’il trouve une logique dans ses deux affirmations. Parce que justement, Desmarais a des actions dans des compagnies d’assurances… surtout à l’étranger et dans des pétrolières… étrangères (Total)! Faudrait se décider de quels maux on veut l’accuser, mais quand on s’appelle Robin Philpot, on se fou de la crédibilité, on veut juste s’attaquer au démon qu’est Paul Desmarais.

N.B. Robin Philpot est aussi un ancien candidat péquiste qui a écrit un livre intitulé « Le référendum volé » et un autre où il nie le génocide au Rwanda et accuse le général Roméo D’Allaire de tous les crimes.

Publicités

Publié le octobre 21, 2008, dans Médias, Politique. Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Bonjour,
    C’est quoi au juste le Doom show et c’est qui l’auteur des textes qu’on y trouve? Enfin, c’est financé comment ce joli site internet? Simple question d’un internaute de passage.
    Merci.

  2. Le DooM Show, c’est une émission sur XM, la radio satellite. Vous êtes présentement sur le blogue de l’émission qui a un seul animateur, moi, DooM.

    Financé par qui? Comme la majorité des blogues, c’est bénévole. Une valeur ajoutée à l’émission en ondes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :