Je ne voudrais pas être professeur.

Je sais, certains voient un lien direct entre le travail de professeur et le travail d’animateur de radio. C’est mon cas. D’ailleurs, les bons professeurs font d’excellents invités dans les émissions de radio, pensez à Fred Têtu à RP et à Luc Laliberté dans le DooM Show.

D’ailleurs, je réinviterai très bientôt 2 professeurs à qui je parlais de temps en temps lorsque j’étais à CIMI FM il y a un peu moins d’un an. (Je viens d’ailleurs de fouiller et le 5 novembre, ce sera le 1er anniversaire de mon arrivée à RP. ) Une professeure de primaire et un de secondaire.

Mais tout ça pour dire que je ne crois pas avoir ce qu’il faut pour être professeur, malgré que j’aime particulièrement communiquer les connaissances que j’acquiert. Et une chose que les professeurs doivent avoir et que je n’ai certainement pas, c’est la faculté d’imposer la discipline. Cependant, même pour ceux qui ont cette faculté, ça devient de plus en plus difficile.

J’ai beaucoup d’amis qui sont professeurs… Ou qui l’étaient en fait. 2 ont pas mal déjà décidé de quitter le métier. Je vous ai souvent parlé d’éducation en ondes, c’est selon moi LA priorité #1 qu’on doit mettre de l’avant à partir d’aujourd’hui et pour un bout au Québec. Il y a plusieurs problèmes, mais je vais en rester qu’à un seul pour ce billet. Et il est illustré par l’exemple suivant:
http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/actualites/justice-et-faits-divers/200810/27/01-33449-un-prof-experimente-coupable-de-voies-de-fait-sur-une-eleve.php

Un professeur avec 30 ans d’expérience, Richard Deschâtelets, qui voit sa carrière et sa retraite brisée. Dans l’article plus haut, il a l’air d’un fou. Pourtant, de ce que je comprends et de ce que j’ai su, il a aggripé la jeune fille par l’épaule, l’a rentré dans son bureau et l’a assise avec fermeté.

Mais pour le juge Hubert Couture, c’est de l’abus, de la « démesure » qui a commencé par la phrase: « Arrête de me rire dans la face ». TA-BAR-NAC! Où est-ce qu’on est rendus? Qu’est-ce que les professeurs doivent faire maintenant pour imposer la discipline? Supplier les élèves de se calmer et d’être sages?

Non, je ne voudrais pas être professeur. En plus, on me dit, et ce que j’ai entendu ce soir dans le reportage à SRC semble le confirmer, c’était un professeur TRÈS apprécié des élèves et ceux-ci regrettent son départ.

C’est révoltant pour moi. J’ose à peine imaginer comment ça doit être pour tous les professeurs du Québec.

Publicités

Publié le octobre 28, 2008, dans Éducation, Loi et ordre. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :