Une théorie.

Elle vient d’un autre blogue que je lis. Un blogue de solides gauchistes (certains extrêmes gauchistes) qui pensent sérieusement que le PQ est à droite…

La question: Est-ce que le PQ veut réellement gagner les élections?

Ce n’est pas une question folle. En devenant opposition officielle, on oublie le questionnement sur la mort du Parti qui reprend « sa place », Pauline va aussi demeurer en selle parce que ce sera quand même un meilleur résultat pour le PQ.

En plus, ils vont laisser le PLQ passer à travers la crise économique, laisser le temps user le Parti (3 mandats, entre 8 et 11 ans au pouvoir) et ainsi revenir en force dans 2 ou 4 ans. Je crois personnellement que les Libéraux seront majoritaires.

Ainsi, ils vont revenir en force comme je disais et vont même espérer faire finalement passer la séparation suite à l’impopularité de Charest et des fédéralistes.

Présentement, si elle gagnait, ce serait des gestes de rupture de manière hypocrite (des gestes de souveraineté) pour essayer de passer la séparation bout par bout, en douce, aux Québécois. C’est plus risqué, hypocrite. Et surtout, tous les séparatistes rêvent du « grand jour ». Cette possibilité pourrait, dans la tête de Marois du moins, se présenter suite à 3 mandats libéraux.

Et au pire, ça laisse une chance pour le pouvoir pendant 2 mandats.

Publicités

Publié le novembre 17, 2008, dans Politique. Bookmarquez ce permalien. 5 Commentaires.

  1. Première visite içi, enchanté..
    Souvent j’ai entendu dire en parlant de la souverainté du Québec; »Les gens ne sont pas prêt pour ça encore etc.. » au fond ce ne sont pas les gens qui ne sont pas prêt mais bien le parti qui défend cette idéologie qui n’est point confiant.
    Je dis ça parce que l’incertitude génère l’insécurité, le jour où le PQ sera certain de tout ce qu’il défend(dont la souveraineté),les gens seront rassurés.
    C’est ce que je pense..;-)
    Au plaisir.

  2. Ça n’a jamais été une question d’être prêt. Ça c’est une phrase des séparatistes qui n’ont jamais été capable d’avouer que les Québécois NE VEULENT PAS SE SÉPARER DE LEUR PAYS!!!

    Rappelez-vous que Boisclair disait qu’il voulait un référendum le plus rapidement possible dans un premier mandat.

  3. Je pens tout à fait comme Dianerythme. Le jour où un parti (PQ ou autre) va se montrer plus confiant, cette confiance va se répandre dans la population.

    Charest a repris le OUI des péquistes, alors c’est au péquistes à reprendre le NOUS SOMMES PRÊTS des libéraux.

  4. Keep dreamin’.

  5. C’est ça l’inconvénient d’avoir une section commentaires Doom, tu vas forcément en lire qui ne seront pas toujours en accord avec toi sur tout.

    J’ai voté non en 95 et je voterai Charest cette élection-ci, mais je continue à voter Bloc au fédéral tant qu’il n’y aura pas d’offre sur la table. Je ne veux pas me séparer de mon pays comme tu dis, mais le jour où le provincial va m’offrir un meilleur deal que le fédéral, m’a le prendre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :