La désinformation…

C’est ce qu’on a fait toute la semaine sur la déclaration d’Harper sur l’Afghanistan.

Voici ce qu’on a fait penser aux Québécois.

Voilà que même Harper, mini-Bush, avoue que l’on se bat pour rien. Bravo pour cet éclair de lucidité. Mais maintenant que c’est dit, il faut agir.

Une phrase qui résume le tout et venant du blogue d’un Stéphane Laporte sérieux, mais mal informé.

Voici, à gauche, un résultat de ce qu’on a ramené en Afghanistan. Une jeune fille qui lève la main et qui réclame la liberté de parler.

Publié le mars 7, 2009, dans International. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :