El dictator.

Encore une fois, Hugo Chavez s’approche de la dictature. Il a déjà fait fermer la station de télévision privée la plus populaire du pays il y a environ 2 ans parce qu’elle était trop critique à son endroit. Maintenant, il menace les autres stations de faire la même chose si elles continuent de le critiquer trop.

Bien sûr, chaque fois, Chavez et ceux qui trippent dessus prétendent que ces médias sont dangereux, haineux, conspirent contre Chavez… Après tout, il leur dit sur les ondes publiques dans son émission où il prêche la bonne nouvelle. Belle façon de rendre, par la menace, les médias de plus en plus complaisants envers le pouvoir et d’implanter tranquillement la dictature. Tel la grenouille dans l’eau qu’on réchauffe, plusieurs ne voit rien aller.

Publicités

Publié le mai 17, 2009, dans International, Médias. Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Keven Gélinas

    faut pas compter sur les média pour protester contre ca
    on connais déja leur idée sur fermer un media qui parle trop fort…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :