L’anglophobie à son meilleur.

patriote-1Bon! Par où commencer? Le 23 juin prochain, un spectacle est organisé à Montréal, dans le quartier Rosemont pour être plus exact. Ça s’appelle « l’Autre Saint-Jean« .

Le principe du show, c’est d’inviter des artistes qui sont habituellement boudés par l’organisation officielle des grosses beuveries avec, accessoirement, des artistes qui chantent en avant. Voici donc la liste des invités: Malajube, Les Dales Hawerchuk, Vincent Vallières, Marie-Pierre Arthur, Bloodshot Bill et Lake of Stew. Bon, Vincent Vallières n’est pas vraiment boycotté par la gang, c’est même un peu le contraire, mais pour le reste, en effet, c’est pas le genre à se retrouver sur une grosse scène habituellement. Faut même féliciter l’organisation, on a invité 2 groupes anglophones dans le lot. Ça sort vraiment de l’ordinaire.

Oups!  On avait sous-estimé le fait qu’il existe des organisations séparatistes violentes et anglophobes comme la gang du clown-gourou Patrick Bourgeois, ses lèche-RRQ et d’autres bien sûr. Il y a donc eu l’envoie de nombreuses menaces de violence et un commanditaire de l’événement a menacé de se retirer, tout cela, si on n’anulait pas sur le champ la présence des 2 groupes anglophones. Ces gens disent que la Saint-Jean doit se passer seulement en français. Pourtant, fêter les francophones, c’est pour les autres provinces ça. Au Québec, on a décidé de fêter les Québécois. Eh bien guess what! Y’a des anglophones au Québec.  

En plus, dans les dernières années, j’ai entendu un grand nombre de langues à la Saint-Jean. Du wollof, de l’espagnol, de l’italien, de l’arabe… Mais jamais de l’anglais. Toujours on cache notre 2e langue. Je me doutais pourquoi, maintenant on en a la confirmation. Non seulement la Saint-Jean est devenue la fête des séparatistes, mais c’est aussi la fête des anglophobes. C’est la journée où les anglos doivent se cacher pour ne pas être persécutés. C’est devenu ça la « fête des Québécois ».

Mais ce n’est pas tout. Selon les dernières informations, les menaces viendraient entre autres de haut gradés de la Société Saint-Jean Baptiste de Montréal. Ça, c’est l’organisme qui reçoit de l’argent public pour organiser les festivités de la Saint-Jean partout à Montréal. C’est beaucoup d’argent ça. De notre argent. Et ils sont sensés organiser des festivités pour tous les Québécois avec ça. Ça fait des années que je dis qu’il faut retirer la gestion de l’événement à cette gang de malades séparatistes.

Là on aurait une raison en or. Est-ce que je compte sur les Libéraux pour bouger? J’ai essayé de porter l’histoire à l’attention d’André Pratte, Patrick Lagacé et Richard Martineau. Réponse rapide d’André Pratte: « J’envoie ces informations à la rédaction. » On verra si ça donne quelque chose.

Publié le juin 13, 2009, dans Culture, Langue, Musique, Politique, Société. Bookmarquez ce permalien. 4 Commentaires.

  1. Fausse accusation envers le RRQ, le RRQ n’a même pas encore publier officiellement de communiqué à ce sujet. Il n’y a eu aucune menace de violence. C’est devenu une mode fédéraliste d’accuser les indépendantistes de menaces de violence. Tout ça c’est de la propagande, une menace est un crime alors pourquoi personnes n’a été arrêté. La manifestation est un droit mais de nos jours ceux qui manifestent sont des extrémistes, des terrosites, des gens violents, des monstres…

  2. J’ai bien dit « comme le RRQ ». Vous êtes tellement peu que c’est pas mal le même monde qui revient, tout le monde se connait et le pire, c’est que vous réussissez souvent à vous bitcher entre vous et à questionner la « pureté » de l’un et de l’autre.

  3. Jean-Yves Angers

    Il a été rapporté que c’était des plaintes qui ont fait reculer l’ACLH au départ sur les groupes anglos, depuis quand des plaintes sont criminelles et violentes. Si c’est le cas, j’invite Bell, Vidéotron et tout autre entreprise de télécommunications à porter des accusation au criminel sur leurs clients qui ont déposé des plaintes suite à savoir fait avoir par leur mauvaise foi. Tu fais aussi preuve de mauvaise foi avec tes écrits de colonisé, je me demande même comment cela se fait que tu n’écrit pas en anglais comme l’être conquis que tu sembles être.

  4. Il a surtout rapporté qu’il y avait carrément des menaces. J’en ai lu d’ailleurs. Et je vais pas mal plus me fier à ça que tes prétentions.

    C’est comme les dernières menaces pour la reconstitution de la bataille des plaines et les appels au meurtre concernant les radios de Québec. On le fait et après on nie.

    Et oh! Le « c » word est sorti. Je serais un colonisé. Mon coeur saigne. Dans vos têtes, 99% des Québécois sont des colonisés. Je l’ai même lu concernant bien des séparatistes dernièrement. Josée Legault entre autres. Faut le faire.

    À vous lire, y’a plus de Québécois au Québec. La pensée sectaire…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :