Est-ce que les anglophobes vont faire de la marde?

RhéaumeHonnêtement, j’en doute. La secte du RRQ, je l’ai toujours dit, est formée de terroristes de sous-sol. Ils ont lancé des menaces concernant la possibilité de reconstitution de la bataille des plaines et on a plié devant ça, mais il n’y avait selon moi rien à craindre.

Cette fois, le même monde un peu, les Gilles Rhéaume (ex-président de la SSJBM) et compagnie (un gars qui est président d’une dizaine d’associations dont il est le seul membre), font des menaces à peine voilées, qui sont en réalité des appels au grabuge, une approbation aux gestes qui pourraient être portés. Ce serait normal après tout, les anglophones provoquent en existant dans leur langue à la Saint-Jean. Non? Mais selon moi il n’arrivera rien. Trop de gens non favorables à leur cause seront présents et ils n’aiment pas avoir l’air de la minorité marginale qu’ils sont. Ça brise leurs illusions. Ils sont aussi trop chieux pour réaliser leurs menaces.

«Comme ancien président des Fêtes, moi si j’avais de jeunes enfants, je n’irais pas là, a dit M. Rhéaume. Que la police assume ses responsabilités, qu’elle assure la sécurité de l’événement. Il peut se produire n’importe quoi, y compris des agents doubles d’Ottawa qui vont venir mettre le trouble et mettre ça sur le dos des séparatistes.»

Mais bien sûr, ce vieux clown triste ne serait pas lui même s’il ne prétendait pas que la possible casse à venir va être entièrement la faute du fédéral. Je ne suis pas sûr qu’il existe encore des humains au Québec qui n’ont pas été traités de taupe fédéraliste par Rhéaume. Un bon nombre de séparatistes y ont passé. C’est celui qui répète encore le plus souvent le nom de Claude Morin dans le lot.

D’ailleurs, les séparatistes extrémistes aiment le nommer car ce serait lui qui a donné l’idée des référendums à René Lévesque. S’il était une « taupe du fédéral », ça explique donc que cette stratégie démocratique n’est pas bonne et qu’il faudrait imposer la séparation forcée. Mais Morin a toujours nié avoir réellement agit comme taupe pour la GRC, il dit même que c’était le contraire, qu’il surveillait la GRC pour le PQ. René Lévesque ne s’en rappelait plus, mais disons que c’était dans les années où Lévesque n’était plus entièrement là. D’ailleurs, Morin est toujours séparatiste aujourd’hui. Sauf qu’il sert mieux la cause comme méchante taupe du fédéral.

Mais là où ça devient encore plus ridicule, c’est que Rhéaume a une autre spécialité. Porter plainte contre les médias quand ils ne sont pas assez gentils gentils (c’est rare) avec les séparatistes de son genre. Il a porté plainte contre The Gazette et son dernier chum dans la vie, qu’il traitera assurément un jour de taupe fédéraliste, a fait la même chose contre La Presse.

Il semblerait qu’il ne faut pas les traiter de SS de la langue ou de fascistes culturels. Rappelons que Rhéaume a demandé hier que Jean Charest impose un moratoire sur les spectacles en anglais durant la Saint-Jean. (si ça c’est pas de la ségrégation et de l’anglophobie, c’est quoi?)

Ce gars-là a déjà été à la tête de la SSJBM!!! On laissera cependant encore à cet organisme le soin de voler la Saint-Jean aux Québécois avec leur propre argent pour les années à venir. Bravo aux Libéraux!

Publié le juin 20, 2009, dans Culture, Médias, Musique, Société. Bookmarquez ce permalien. 6 Commentaires.

  1. Keven Gélinas

    Rien de nouveau
    pendant la « parade » des série de l’an passé avec le CH ce n’étais pas des fans mais des punk qui avais fait le grabuge

    yeah right😉

  2. Jean-Yves Angers

    Stop writting yours articles in french. You’re a canadian traitor, when you don’t write in white languages. If, you love so much you’re CANADA M. DooM!

  3. Keven Gélinas

    Je pensais pas voir un troll si stupide que ca ici

    heille le cave tu te sent si mal mené par les anglais?
    ca me rapelle vraiment le racisme envers les noir dans les année 40-50-60

    si ca serais seulement des péquiste les anglophone serais banni des restaurants autobus etc

    tu habite ou Jean-Yves Angers
    j’imagine un vieux qui as passé une bonne partie de sa vie sur le BS jusqu’au jours ou il es aller travailler comme fonfon pour le governement du québec a aiguiser ses crayons

  4. Jean-Yves Angers

    J’habite Dollard-des-Ormeaux. Je n’ai jamais été sur l’aide sociale et je suis cadre pour Bell téléphonie pour ton info. Je vois la progression de l’anglais à Montréal et dans les relations de travail. Je vois à quel point mes taxes servent à payer l’assimilation des nouveaux arrivants vers l’anglais. Que mes taxes servent aussi à subventionner plus d’argent au pro-rata à l’éducation en anglais. Que le MUHC sera construit plus rapidement et ayant une plus grande technologie que le CHUM. On va payer encore une fois notre pénurie dans le réseaux de la santé. Moi dans l’ouest de l’Île de Montréal, je n’ai même plus d’hôpital qui me sert en français. J’ai des voisins qui ne comprenne même pas un foutu mot en français et ils sont arrivés au Québec depuis 20 ans. À chaque 1er Juillet je me fais traiter de nom et j’ai des carreaux qui sont brisées. Alors bonjour l’ouverture. À Québec, tout vos anglos sont partie depuis 20 ans, alors vous êtes ignorants et vous trouver mignons l’angais au Québec parce que vous ne le vivez pas. Attendez lorsque Montréal tomberas à 20% de gens qui parle français et cela arrivera dans les prochains 5 ans. Ce sera votre tour à Québec de tomber et cela ne prendra que 3 ans.

  5. Ok, donc en 5 ans, la langue MATERNELLE française va tomber de 49% à 20%? Grosse drop! Et là on ne parle même pas de langue parlée. Parce que la langue maternelle, c’est ce qui a fait bad tripper les paranos de la langue.

    Bien sûr, ils ont accusé l’anglais, mais n’ont pas fouillé pour voir que l’anglais avait aussi baissé et que c’était les autres langues qui avaient monté fortement. Ces langues qu’on accepte à la Saint-Jean, elles.

    En passant, j’ai habité à Montréal et j’y suis encore de passage souvent, j’y étais il y a 2 semaines. Vos prétentions sont soit fausses, soit seulement rapportées par les freaks de la langue et aucun autre Montréalais.

    L’éducation (supérieure!!! On parle d’adultes qui ont le droit d’étudier où ils veulent et ce n’est pas au gouvernement à leur dicter) en anglais a exactement le pourcentage de financement que la demande justifie. Le pourcentage des élèves en anglais = le pourcentage du financement.

    Aussi, il n’y a aucun hôpital anglophone à Montréal, que des hôpitaux bilingues et des hôpitaux francos. Rien n’empêche à un franco d’aller se faire soigner dans un hôpital dit « anglo » et plusieurs en profitent, il y aurait moins d’attente.

    Finalement, le CSUM n’enlève rien au système de santé, au contraire. Et si le CHUM niaise, c’est de la faute d’une organisation de broche à foin.

  6. Keven Gélinas

    coudonc je doit etre chanceux en maudit parce que en plein centre de montréal j’ai passé deux jours en plein cartier chinois

    j’ai diner dans les restaurants diner souper les deux jours
    devine quoi il m’on servis en francais
    pis j’ai fait plusieur tye de restaurants
    du subway a un pub et restaurants standard
    je me suis fait servir en francais

    et comme doum dit
    c’est qui a blamer?
    les anglophone et leur communauté pret a investir de leur poche dans les service essentiel
    et je sais que le MUHC est un PPP
    le CHUM selon ce que j’en comprend il on essayer de faire du neuf avec un vieux batiment c’est normal que ca coute plus cher a construire

    et comme doum a dit le MUHC est bilingue

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :