La subjectivité de l’art…

Lhasa de Sela vs Britney Spears. Radiohead vs Nickelback. Beethoven vs John Williams. Lars Von Trier vs Michael Bay. Jean-Luc Godard vs Mel Brooks. Daniel Day Lewis vs Pauly Shore. Le cirque du Soleil vs la WWE. Picasso vs Muriel Millard. George Carlin vs Jean-Michel Anctil. La vie, la vie vs KM/h.

Est-ce qu’il y a vraiment une différence? Est-ce qu’un artiste est meilleur que l’autre? Depuis 24 heures, plusieurs disent qu’il faut être un inculte pour ne pas connaître, voire, ne pas apprécier Lhasa de Sela. Il semble cependant de bon goût par ces mêmes personnes de chier sur Nickelback, Britney Spears ou Star Académie.  

Depuis longtemps, un débat existe entre une supposé pureté de certains artistes et la popularité d’autres. Plusieurs s’en servent pour se donner un standing. Si on aime de l’art marginal, c’est qu’on est plus cultivé… Que dis-je? Tout simplement meilleur que les autres. Les Oscars ont pas mal plus de prestige que les MTV movie awards. Pas vrai? Même ceux qui aiment les films gagnant des prix aux MTV movie awards et qui ne sont pas rejoints par les « films à oscars », le croient. Ça doit donc être vrai!

Eh bien désolé de détruire votre piédestal imaginaire, mais il n’en est rien.  L’art sert d’abord et avant tout à une chose et c’est nous faire vivre des émotions. Il est vrai qu’il peut parfois faire réfléchir et conscientiser à certaines idées ou causes, mais ce n’est généralement pas sa fonction première.

Alors, lorsque l’art nous fait vibrer à travers des émotions, peu importe lesquelles (le plaisir, la mélancolie, le rire, la nostalgie, etc.) il atteint son but. Peu importe les qualités qu’on veut ensuite lui accoler pour le comparer à d’autres (ce qui est normal, c’est très humain de faire ça ainsi que des petites soirées pour se donner des prix), ce n’est, au final, que subjectif. Ça n’a aucune valeur réelle. Rien de concret. Alors se croire meilleur qu’un autre pour qui n’est qu’une pure création de l’esprit, c’est assez idiot si vous me demandez mon avis.

Lhasa de Sela était une « vraie artiste » alors que Britney Spears ou Lady Gaga font sont des vendues qui font de la musique « facile ». C’est le genre d’affirmation qu’on peut entendre. Mais la réalité, c’est que ces artistes privilégient simplement des choses différentes lors de leur création. Mais aucune des deux est plus noble que l’autre.

Si réellement j’avais à placer une sorte d’art au-dessus de l’autre, j’irais avec l’art populaire pour une raison quantifiable. Il rejoint plus de gens, fait vibrer plus de gens et peut leur faire partager une expérience artistique commune. Mais c’est le seul avantage que je trouverais.

Tout le reste ne vaut absolument rien. N’est que prétention venant de personnes insécures qui manquent d’estime d’eux-mêmes et cherchent quelque chose pour se valoriser.

Publié le janvier 8, 2010, dans Culture. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :