D’autres chiffres à méditer…

Voici certains montants que les Québécois, étouffés financièrement, ont cumulé en factures impayées.

Et voici le meilleur:

  • Hydro-Québec: 522 millions! En forte augmentation!!!
    Pourtant, ça n’empêchera pas de demander une nouvelle hausse des tarifs de 7,6%. Et une fois qu’on se rend compte que beaucoup de gens n’ont plus les moyens de payer leurs factures et que le mot d’ordre au gouvernement est de couper dans le gras (que certains disent inexistant), qu’est-ce qu’on fait?On ne cesse certainement pas le gaspillage dans l’énergie éolienne! Bien sûr que non! Le PM Couillard les défend même en disant qu’elles ont le dos large. Rappel: Elles sont responsables d’au moins 28% de la hausse demandée (selon l’industrie éolienne). D’ailleurs, parlant de cette pseudo industrie totalement artificielle, même les retombés (ne couvrant qu’une parcelle de la dépense) qu’on nous a vendu n’existent pas.

    En plus, on ajoute des bornes de recharge pour les voitures électriques que les Québécois n’achètent pas. Chacune coûterait 10 920$. Il n’y en a pas de problème!

  • Et finalement Revenu Québec: 4,3 MILLIARDS de créances. 560 602 dossiers différents. Ça coûterait 69,8 millions pour TENTER de faire du recouvrement.Mais est-ce vraiment surprenant que la première facture que les contribuables québécois sont incapables de payer, c’est celle de l’ogre gouvernemental? Celui qui impose le plus le citoyen gagnant 50 000$ par année en Amérique du Nord?

Contribuable torduDes chiffres continuent de me trotter dans la tête ces jours-ci. Ils m’obsèdent en fait.

Selon Charles Sirois, il ne reste que 17 500$ à un citoyen gagnant 50 000$ une fois que les différents palliers de gouvernements ont terminé de se servir. Par exemple, en dehors de l’imposition normale, le RQAP, l’Assurance emploi, la RRQ et la taxe santé, c’est plus de 3500$ qui s’ajoutent à la facture.

Il n’est donc pas très étonnant que les Québécois aient beaucoup moins d’argent pour aller voir des spectacles (entre autres)! 50 millions de moins ont été dépensés à cet effet en 2013!!!

Les gens n’ont plus d’argent, mais les gouvernements en ont toujours! Ainsi, celui qui « pense au payeur de taxe » promet qu’il maintiendra les millions de dépenses en culture par la ville de Québec.

La même journée, Philippe Couillard annonce fièrement 110 millions dans le fourre-tout de la « culture numérique » ou la « numérisation de la culture ».

Conclusion: L’austérité, c’est le quotidien des Québécois depuis un certains temps. Mais pas pour son gouvernement qui ne fait qu’en parler alors qu’il ne fait qu’augmenter les taxes, impôts et tarifs divers pour continuer de se nourrir. Le gouvernement n’est pas à bout de vos cennes. Vous, oui.

Publié le septembre 29, 2014, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Good Job Doom!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :