Ce que je retiens du budget 2015 du Québec.

BanniereFR_pageWeb

  • Contrairement à ce qui est rapporté, la dette grimpe toujours. Incluant par rapport au PIB. Le chiffre de 274G$ que prévoyait l’IEDM était d’ailleurs on target. D’habitude, c’était pire que prévu.
  • Les revenus du gouvernement tirés de nos poches ne cessent d’augmenter et toujours plus que l’inflation.
  • Les dépenses sont bien sûr en hausse aussi pour les prochaines années.  Toujours aucun signe d’austérité au Québec.
  • Le gouvernement prévoit des baisses de revenus pour Hydro Québec, des hausses pour Loto Québec et la SAQ.
  • Mais Loto Québec n’a pas des revenus en baisse présentement? Pas grave! On va s’inspirer de Cuba et la Corée du Nord et on va bloquer des sites que le gouvernement décide illégaux parce qu’il n’en profite pas. Vive le monopole!
  • Élimination totale de la taxe santé en 2019. Un contribuable qui paye 200 $ cette année, devra débourser encore 200 $ l’an prochain, puis 125 $ en 2017, 80 $ en 2018 et rien en 2019. C’est long donner un break à la population! Ça donne beaucoup de temps pour se servir dans nos poches autrement…
  • On prévoit aussi une baisse du fardeau fiscal des entreprises et particuliers d’ici 2020. Des baisses assez modestes, allant avec les économies très modestes qu’on va faire à droite et à gauche. Puisque le gouvernement refuse de couper dans les dépenses, c’est ce qui reste.
  • Les PME qui ont une masse salariale de moins de 2M$ n’auront plus à participer à la loi du 1% qui est un échec. Une bonne nouvelle.
  • Intéressant aussi qu’on pénalise moins les hausses de salaires avec le « bouclier fiscal« .
  • Les médecins incorporés vont payer plus d’impôts s’ils n’engagent pas plus de 2 personnes.
  • Le gouvernement s’obstine avec l’anneau de glace dont personne ne veut.
  • 40% de coupe au Secrétariat à la condition féminine du Québec (11M$ à 7M$). La machine pleure, les femmes n’y verront aucun changement. Il reste 7M$ de trop de gaspillés. D’ailleurs, le gaspillage affecte autant les femmes que les hommes. En plus, on va leur verser 2M$ de plus pour « réaliser un plan d’action sur l’égalité entre les femmes et les hommes ».
  • Pour respecter les faibles augmentations de dépenses, puisqu’on ne coupe pas dans la taille de l’État, il faut geler les salaires. Les syndicats vont pleurer, mais la population sait qu’elle s’appauvrit en surpayant les employés de l’État.
  • Les Universités auront à faire des choix dans leurs programmes. Plusieurs parlaient déjà de couper certains programmes de sciences molles. Une bonne nouvelle puisque ces programmes se répètent d’une université à l’autre malgré un besoin limité pour la société.

En terminant, les jokes de la journée:

  1. « classique des gouvernements néolibéraux qui se succèdent au pouvoir au Québec.  »
  2. Le PQ bien sûr qui, après 7 années à le reporter, voulaient encore qu’on repousse le « déficit 0  » . Je laisse la citation et la réplique à David d’Antagoniste.
  3. La médaille Québec gold revient cependant à Josée Legault pour l’ensemble de son texte.

Publié le mars 26, 2015, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :