Vous êtes pro-censure? Vous méritez de perdre votre tribune!

Ward-Gabriel

Tu es humoriste et célèbre qu’un animateur de radio perde son micro parce qu’il « est allé trop loin »? Tu mérites de ne plus remonter sur les planches.

Tu es animateur de radio aux multiples tribunes et excuses la censure contre Mike Ward ou le blocage de Dieudonné aux douanes parce que « c’est pas ça de la liberté d’expression »? Tu mérites de perdre ton micro et le reste.

Tu appuies la censure pour te venger de ceux qui dénotent que tu es plus une groupie municipale que chroniqueuse? Tu mérites de perdre ta chronique.

Tu es sur les réseaux sociaux et fêtes lorsque ceux que tu n’aimes pas et que tu insultes allègrement se la font fermer? Tu mérites que tes comptes soient fermés.

Tu es une entreprise médiatique qui milite depuis des années pour la censure? Tu mérites d’être forcée à fermer.

Je suis en faveur que tous ceux qui encouragent que d’autres soient forcés de se taire subissent leur propre idéologie.

Parce que la censure dans une société avancée est inacceptable. La demander est un manque de jugement. Elle ne sert généralement qu’à intimider ceux repoussent les limites et surtout qui n’ont pas les mêmes idées que nous.

Voilà toutes des excuses vides pour la censure non?

Je suis en faveur d’une liberté d’expression totale. Pour moi, la censure est beaucoup plus nuisible dans une société que l’utilisation de sa liberté d’expression. Il peut, bien sûr, y avoir des répercussions négatives à la liberté d’expression. C’est humain et l’humain n’est pas parfait. Mais dans une société évoluée on devrait, par le renforcement des individus (surtout ceux qui s’exposent en public) et par l’utilisation de plus de liberté d’expression, être capable de se parer contre ces répercussions.

Prenons l’exemple de Mike Ward et Jérémy Gabriel:

Lorsque Jérémy s’est senti heurté, plutôt que d’utiliser le gouvernement (c’est le gouvernement qui présentait sa cause suite à sa plainte, c’est ainsi que ce tribunal de singes fonctionne) pour soutirer de l’argent à Mike Ward, il aurait pu d’abord approcher Mike pour lui signifier et régler ça. D’un humain à l’autre. Ce n’a pas été fait.

Et si Ward avait refusé, peu importe pour quelle raison, Jérémy Gabriel aurait alors pu utiliser les tribunes publiques pour dénoncer l’humoriste. Il y aurait alors eu des gens d’accords avec Mike Ward et d’autres gens le dénonçant. C’est ça une société mature! Ce n’est pas à un espèce de tribunal à prendre une décision arbitraire sur ce qui se dit et qui ne se dit pas.

Et Jérémy aurait totalement pu faire cela puisqu’il était connu. Les médias se seraient intéressés au fait qu’il se sentait heurté du fait qu’on riait de son handicap. Mais c’est aussi ça avoir une vie public. « Tout le monde veut que tout le monde l’aime, mais personne n’aime tout le monde. » La rançon de la gloire, ça existe!

Je ne jouerai pas aux hypocrites, j’ai trouvé drôle le sketch de Mike Ward à l’époque et je le trouve toujours drôle aujourd’hui. On visait une vache sacrée. Les médias avaient beurré très épais parce que c’était un enfant, il était handicapé et on avait donné l’impression aux gens qu’il n’en avait pas pour longtemps. Les médias avaient profité et la famille de Jérémy, qui rêvaient d’une carrière pour lui, aussi.

Le problème, c’est que nombreux trouvaient qu’il avait une voix insupportable, mais tous se taisaient à cause des facteurs nommés plus haut. Sans ces facteurs, Jérémy n’aurait jamais existé dans l’univers public. Alors faut-il vraiment se taire sur ces facteurs? On ne peut rire d’un handicap? Ça ne se fait pas? Says who? Ne serait-ce pas un type de discrimination?

Les tabous sont normaux dans une société, mais adresser ces tabous doit être aussi normal. En rire, même de manière méchante, est une manière d’y arriver. Et SVP, arrêter de prendre un ton outré pour dire, le plus sérieusement du monde, que Mike Ward disait vouloir noyer le petit Jérémy. Vous avez l’air d’épais.

Mettre les gens dans un enclos idéologique bourré de tabous, de valeurs imposées, c’est des limites qui empêchent la société à avancer.

Je me bat pour la liberté d’expression à chaque chance que j’ai depuis plus de 15 ans. C’est en fait un combat de tous les jours. Le début de mon texte avait pour but de provoquer, mais il viendra un jour où la censure frappera à la porte des Richard Martineau et Sophie Durocher, des Karine Gagnon, des Guy A. Lepage, des Gilles Parent et tant d’autres. Ce n’est pas une question de si ça va arriver, mais quand. Je ne sais toujours pas si j’aurai alors le goût de me battre pour eux alors que je commence à être fatigué de me battre contre eux.

Ajout: Jérémy Gabriel a répété souvent en entrevue que c’est pas sur son handicap qu’il s’est fait le plus écoeurer et que ça lui a fait le plus mal. Mais sur ses croyances religieuses.

Il se faisait dire qu’il a chanté pour un pédophile et il ne le prenait pas. Et ce serait supposément la faute de Mike Ward pcq il a fait cette joke-là dans une capsule web. Pas dans son show, mais une capsule web.

J’ai enregistré plus tôt aujourd’hui un genre de podcast avec mon téléphone. Je voulais vider ce que j’avais en tête. C’est plusieurs idées que j’ai énoncé dans le texte plus haut, mais d’autres en plus. Voici:

Publié le juillet 21, 2016, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :